Écoconstruction

Pourquoi nous nous investissons dans l’écoconstruction ?

À force d’exploiter démesurément les ressources de la planète, l’Homme menace le fragile équilibre de la nature. Son empreinte écologique excessive se traduit par la disparition d’espèces et la destruction d’écosystèmes. Elle génère des pollutions, des tempêtes, des inondations, des canicules… L’activité humaine entraîne des dérèglements climatiques dus en particulier à une hausse excessive des émissions de gaz à effet de serre, notamment le CO2.

Aujourd’hui tous les secteurs : transports, alimentation, habitat… conduisent à des émissions de CO2 aux proportions inédites. Il nous faut réagir et rechercher des solutions alternatives. Chaque geste compte.

Pour notre avenir et celui des générations futures, il est plus que temps d’être conscient que nos ressources naturelles (pétrole, eau, air, terres agricoles…) ne sont pas inépuisables, de revoir collectivement nos modes de production et de consommation, de changer individuellement nos comportements : réduire nos gaspillages, faire des économies d’eau, d’énergie, de ressources…

Au niveau de Kalia, celui de la construction et de la rénovation de bâtiments, sont utilisées des techniques alternatives, plus respectueuses de l’environnement, moins consommatrices de ressources et d’énergie. Elles s’inscrivent dans le champ de l’urbanisme durable, de la transition écologique et énergétique.

C’est une démarche de développement durable qui vise à concilier la préservation de l’environnement et le développement économique : utiliser des techniques anciennes et des matériaux locaux, mais aussi préserver l’architecture du terroir permettent en effet de créer des emplois locaux non délocalisables et de continuer à vivre au pays, dans notre belle région du Lot et de l’Aveyron.